3 signes évidents que votre entrepreneur en rénovation n’est pas fait pour vous

Le choix d’un entrepreneur pour votre projet de rénovation de salle de bain est un processus délicat – et parfois exigeant. Avec beaucoup d’argent et de temps en jeu, il est essentiel de trouver des entrepreneurs en rénovation de maison auxquels vous pouvez faire confiance pour superviser l’ensemble du processus, de la commande des fournitures et matériaux à la coordination des équipes et à la gestion de la construction.

Si vous voulez une rénovation réussie et sans stress, qui ne mettra pas à mal votre investissement et votre emploi du temps, vous devez faire attention à qui vous engagez. Certains signaux d’alarme vous indiqueront très clairement que l’entrepreneur en rénovation que vous envisagez de recruter n’est pas fait pour vous. Nous vous proposons 3 signaux d’alarme clairs et courants que vous ne devez absolument pas ignorer.

Drapeau rouge n°1 Mauvais commentaires des clients précédents

Les entrepreneurs expérimentés dans la rénovation de maisons doivent avoir un nombre décent de clients précédents. Avec un peu de chance, la plupart d’entre eux se trouvent dans votre région. Contactez ces personnes pour obtenir des commentaires légitimes sur l’entrepreneur que vous envisagez. Plus le projet est récent, mieux c’est. De cette façon, vous aurez une bonne idée de ses faiblesses, de ses forces, de ses politiques et (surtout) de son attitude.

Lorsque vous trouvez plusieurs entrepreneurs de rénovation qui semblent prometteurs, vous pouvez leur demander des documents importants pour vérifier leur légitimité et leur expertise : licences, certificats d’assurance, permis de projet, récompenses éventuelles, etc.

Si les clients précédents n’ont rien de bon à dire sur l’entrepreneur, ou s’ils n’ont pas trouvé son travail particulièrement excellent ou frappant, mieux vaut passer au candidat suivant.

Drapeau rouge n°2 : demande d’un acompte important

Il est recommandé aux consommateurs de ne pas verser plus de 10 à 30 % d’acompte sur le prix total de leur contrat de rénovation, l’article 91 des marchés publics précise que le versement d’un acompte est un droit et non pas obligatoire. L’article 289 du Code général des impôts précise qu’une fois cette acompte versé, l’entreprise doit vous faire parvenir une facture d’acompte versé.

Si l’entrepreneur en rénovation demande un paiement initial important, de l’ordre de 50%, demandez alors quelles en sont les causes (matériaux/équipements à installer coûteux, main d’oeuvre, gage de qualité ?), dans tous les cas vous n’êtes pas obligés d’accepter le devis si quelque chose vous parait étrange ou incorrect par rapport aux autres devvis que vous avez demandé à d’autres entreprises.

Drapeau rouge n°3 Stratégies de vente agressives

Un autre signe dont il faut se méfier lors du choix d’un entrepreneur de rénovation de maison est la stratégie de vente sous pression et les tactiques de « vendeur de voitures d’occasion ». Par exemple, des taux ridiculement bas, des garanties qui sont presque trop belles pour être vraies, des tonnes de « cadeaux », des négociations désespérées juste pour obtenir le travail… vous voyez le tableau.

Il est normal que les prix changent au cours d’un mois ou plus, car le coût des matériaux peut fluctuer en fonction de la demande du marché. Toutefois, si les tarifs que l’entrepreneur vous propose ne correspondent pas aux prix moyens actuels du secteur, soyez sur vos gardes.

Et oui, le but ultime de toute entreprise est de s’assurer des clients. Cependant, les vendeurs intelligents et honnêtes savent comment accepter un « non » ou un « pas maintenant » comme réponse. S’ils insistent pour que vous les embauchiez – ou même s’ils sont à la limite de l’insistance – dites-leur fermement « non, merci », puis sortez de leur boutique ou quitter la conversation.

Tant que les gens seront prêts à se contenter d’entrepreneurs en rénovation de maison de mauvaise qualité et non agréés, juste pour économiser quelques euros sur leur projet, vous pouvez vous attendre à voir davantage d’histoires d’horreur dans le domaine de la construction à l’avenir. Soyez un propriétaire avisé ; ne faites confiance qu’à un entrepreneur agréé et expérimenté pour votre prochaine rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.