Les 6 meilleurs types de bois pour les meubles de salle de bain

Si vous voulez équiper votre salle de bains d’un meuble-lavabo que ce soit en en achetant un neuf ou en le fabriquant vous-même, choisir le bon type de bois peut être une décision intimidante. En changeant les armoires, vous pourrez non seulement réorganiser votre espace sans faire de remodelage total, mais aussi vous procurer des rangements supplémentaires. Vous pourrez ainsi effectuer votre routine matinale de manière plus confortable et plus organisée.

Il se peut que vous achetiez vos meubles dans le commerce ou que vous les fassiez construire sur mesure dans le cadre d’un projet. Il se peut que vous construisiez les meubles vous-même. Quoi qu’il en soit, vous devez tenir compte de certains éléments.

Une fois que vous connaissez les facteurs qui font un excellent meuble-lavabo de bricolage, vous feriez également bien de comprendre quel est le meilleur bois pour les armoires de salle de bains ou les meubles-lavabos, comme on les appelle également.

Utiliser du contreplaqué

Le contreplaqué, qui consiste en de multiples couches de placage de bois collées ensemble en feuilles, est un bois populaire pour la fabrication des meubles. Ce bois jouit d’une telle popularité parce qu’il est très facile à travailler et qu’il est traité pour résister à l’humidité. Il est également très rentable et possède une résistance considérable.

Le contreplaqué présente quelques inconvénients. Il a besoin d’un revêtement protecteur adéquat comme la peinture, le placage ou le stratifié. En outre, le contreplaqué ne pourra jamais offrir l’aspect et le toucher du bois massif. Les bords du contreplaqué sont très sensibles aux dommages causés par l’eau.

Choisir du médium, ou panneau de fibres de densité moyenne (MDF)

Nous considérons le MDF comme du « bois d’ingénierie ». Le MDF est composé de fibres et de petits morceaux de différents types de bois, liés par de la colle. La surface des panneaux est constituée d’un placage ou d’un revêtement imperméable.

Malgré sa belle apparence, le MDF n’est pas aussi durable que le contreplaqué ou le bois massif. Par conséquent, si vous recherchez une solution plus durable pour votre projet de vanité de salle de bains, vous feriez mieux d’utiliser du contreplaqué ou du bois massif.

Utiliser du bois de teck

Notre premier type de bois dans la catégorie des bois massifs est le teck. Ce bois jouit d’une grande popularité pour les meubles-lavabos de salle de bains, car il est beau et extrêmement durable. Cependant, l’utilisation du teck pour votre projet peut s’avérer coûteuse. C’est pourquoi de nombreuses personnes évitent le teck au profit de certaines variétés de bois moins chères.

Le teck produit des huiles naturelles résistantes à l’eau et a une résistance naturelle aux insectes, à la pourriture et au pourrissement. Il se polit bien, et le grain droit et serré du bois ajoute encore à son caractère imperméable. Si vous avez le budget nécessaire, l’utilisation du teck pour votre projet de vanité de salle de bain serait très appropriée.

Opter pour du bois de bouleau

Une alternative moins chère au teck comme bois massif pour votre projet de vanité de salle de bain est le bouleau. Vous pouvez trouver ce bois dur dans le monde entier, et il est largement disponible en France. Le bouleau a un aubier blanc crème et un bois de cœur brun foncé. Ainsi, vous obtenez une bonne gamme de couleurs, et vous pouvez choisir votre bois en fonction de l’environnement.

Le bouleau a des propriétés similaires à celles de l’érable. Sa structure uniforme et à grain serré le rend imperméable. Pour cette raison, le bouleau est l’un des choix préférés pour la fabrication des armoires de salle de bains.

Le choix du bois de Douglas

Si vous recherchez un bois léger pour vos armoires et meubles de salle de bain, le sapin est également une bonne option. Vous avez de fortes chances d’obtenir du sapin de Douglas car c’est le type de bois de sapin facilement disponible.

Le sapin de Douglas a une excellente maniabilité et supporte bien les clous et les vis. Il se lie également bien avec diverses colles et prend facilement différents types de finitions. Vous pourrez donc fabriquer des meubles-lavabos de salle de bains très élégants mais solides et durables en sapin de Douglas.

Si vous optez pour une option plus abordable, utilisez du bois massif, du contreplaqué ou du MDF qui est correctement protégé de l’humidité.

Si vous choisissez des bois durs, le chêne ou l’érable sont des choix appropriés en raison de leur résistance inhérente à l’eau. Évitez d’utiliser des meubles-lavabos avec des finitions en placage, car le placage a tendance à se détacher de la base en bois (également appelée substrat du placage) avec le temps.

L’option du bois d’Érable

L’érable est un autre excellent choix en raison de sa finition lisse et de son grain régulier. Ces caractéristiques en font un bois facile à peindre, à teindre ou à protéger avec un vernis polyuréthane. Ces options de finition polyvalentes en font un bon bois pour les finitions de salles de bains traditionnelles ou modernes.

Ce bois d’érable est aussi une option relativement abordable par rapport à des options plus coûteuses comme le noyer ou le cerisier.

L’érable et le bouleau sont souvent comparés, principalement en raison de leur prix abordable et de leur disponibilité.

Conclusion

Nous avons parlé de ce qu’il faut rechercher dans une armoire de salle de bains. Il vous reste ensuite à choisir le type de meuble, et choisir si vous préférez l’acheter déjà conçu ou si vous souhaitez vous remonter les manches et

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *